AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


J'ai mal aux pieds! [21/08/21][Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas



Invité

MessageSujet: J'ai mal aux pieds! [21/08/21][Libre] Sam 4 Aoû - 13:16
Je crois bien n'avoir jamais vue le chemin de traverse vide, en même temps je n'y passais qu'une fois par an pour faire mes courses de la rentré. D'habitude s'était aussi l'occasion de retrouver mes camarades de classes, mais cette année, cela n'avait pas vraiment été le cas. Faut dire après mes exploits de l'année dernière, je n'avais pas vraiment eu le courage d'essayer d'organiser des retrouvailles comme les années précédentes, de toute façon j'avais été vraiment occupé cet été. Mon père avait eu besoin d'aide dans le bar je m'étais donc retrouvé à faire la serveuse les débuts de soirées et donc mes devoirs de vacance la journée, autant dire qu'il ne me restait ps grand chose pour la musique.

Je me laissais tomber, soupirant d'aise, sur l'une des rares chaises libres devant une table dans un coin au chaudron Baveur, il y avait vraiment du monde et le personnels semblaient débordé. La salle était remplie de sorcier et sorcière de tous ages. Des parents qui accompagnaient leurs enfants, je repérais quelques moldus et leurs enfants, visiblement un peu perdu, une vieille sorcière dans une robe orange lisait la gazette du sorcier où on voyait la bouille de notre ministre bouger sur la première page. Du coin de l’œil je repérais des élèves que je connaissais, certain même de ma maison qui m'avait tournée de dos dès que j'étais entrée. Enfin ce n'était rien que des pimbêches qui se remettrait à crier mon nom dès le premier match que disputerait notre équipe.

- Et la belle, elle prendra quoi?
Je sursautais, plongé dans mes pensés je n'avais pas vue la vieille serveuse difforme arrivé. Elle était vraiment laide avec son gros nez en patate et ses verrues, mais aussi très gentille.

-Euh. Je fouillais rapidement mes poches. Une Bieraubeurre s'il vous plaît.

Elle me sourit, dévoilant une dentition ravagé, avant de partir, virevoltant entre les tables et la foule. A une table un élève de septième année me fit un petit signe, que je lui rendait, plutôt mignon, puis cela faisait du bien de voir que tout le monde ne me tournait pas le dos. Je tassais un peu plus mes achats sous ma chaise pour éviter que tout le monde marche dessus. Encore tout un tas de livre qu'il faudrait lire, génial, la lecture et moi cela faisait trois, un peu comme avec les maths. En plus c'était lourd à porter. Dire que j'allais devoir prendre le métro pour retourner chez moi.

- Au secours. Murmurais je pour moi même. Vivement que je puisse transplaner, ce sera quand même plus simple pour faire mes courses.

Ma commande apparue devant mes yeux et je la réglais rapidement. Me léchant les lèvres d'avance, j'avalais une grande lampé de ma boisson avec un plaisir non dissimulé. C'était vraiment meilleur que le jus de citrouille. Je décidais de rester un petit moment pour la savourer, faut dire que cela m'avait manquer aussi. Je retirais ma veste en cuir. Je ne portais pas ma tenue de sorcière bien évidemment, ayant préféré un bon vieux jean délavé et troué, accompagné d'une chemise et d'une paire de ranger noir, plus mes bracelets de force. Oui j'étais loin de l'image de la sorcière typique qu'on croisait ici, mais d'une je m'en moquais, je me sentais bien plus à l'aise comme ça qu'avec mon uniforme d'écolière. De deux c'était bien plus discret pour marcher parmi les moldus. J'avais attaché négligemment mes cheveux avec une pince pour pas qu'ils me gênent.

- Punaise, j'ai mal au jambe.
Soufflais je.

avatar

Messages : 63

Rappeltou
Statut de Sang : Sang-Mêlée
Baguette: Bois de rose, plume de phénix, vingt-trois centimètres, souple

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'ai mal aux pieds! [21/08/21][Libre] Lun 6 Aoû - 9:10
Albane avait passé ses vacances entre Paris, où ses parents s'étaient une fois de plus installés, et Londres, où se trouvait sa maison. Mais vers la fin du mois de juillet elle en avait eu marre de faire la navette et avait prit son mois d'août chez elle. Les deux premières semaines, elle les avait passées à sortir faire la fête avec ses amis de St Mangouste. Enchaînant aventures d'un soir et gueules de bois au réveil. Cependant, la rentrée approchait à grands pas et il allait falloir qu'elle se ressaisisse. Dès le début de la semaine, elle s'était lancée dans un rangement phénoménal. Classer tous les dossiers de tous les élèves. Se débarrassant de ceux des septièmes années et mettant à jour ceux des autres. Elle s'aidait bien entendu d'un sortilège pour faire tout cela, mais préférait tout de même surveiller le classement. Face à certains dossiers, comme celui de Scorpius Malefoy, elle prit le temps d'annoter des choses pour ne pas se retrouver prise de court face aux élèves.
Une de ses amies était passée pour l'entraîner à une fête, elle avait refusé. Un de ses copains d'un soir avait fait de même et elle avait refusé une fois de plus.

Ce samedi, après avoir prit une longue douche chaude, elle avait transplané au Chaudron Baveur histoire de venir faire ses emplettes de la rentrée. Car oui, même l'infirmière de Poudlard se devait de venir chercher des fournitures. Elle avait par exemple besoin de fioles pour ses potions, ainsi que d'ingrédients pour ces dernières. Elle en profita pour retirer des sous de son compte. A la fin de la journée, elle avait acheté plus de choses que prévu, croisé plusieurs élèves qu'elle avait salué avec de larges sourires ainsi que des parents sangs-purs qu'elle avait dû rassurer sur la protection fournie à Poudlard. Exténuée, elle repassa le mur qui séparait le Chemin de Traverse du Chaudron Baveur. S'engouffrant dans le pub ses nombreux sacs à la main, elle décida de boire un coup avant de rentrer chez elle. Une serveuse la questionna sur ce qu'elle voulait et après avoir commandé une Bieraubeurre, elle tenta de trouver une table. Mais à son grand désespoir, aucune place ne semblait vouloir se libérer. Elle chercha un peu pour voir si elle connaissait quelqu'un. Mais au milieu de tous ces sorciers à chapeaux biscornus et à sorcières aux robes flashys elle s'y retrouvait très difficilement. Des élèves de Poudlard qui passaient en septième année passèrent prêt d'elle, en la saluant. Cela la fit rire, puisque l'un deux lui avait fait une déclaration l'année passée.

Alors que la serveuse édentée lui tendait sa bieraubeurre avec un grand sourire, Albane remarqua une élève qu'elle connaissait et qu'elle aimait bien, assise seule à une table.
Sa boisson à la main, elle se fraya un chemin à travers les tables et les gens qui se levaient sans cesse. Elle remarqua que le bruit était à son comble dans la taverne. Arrivée devant la table de la jeune Poufsouffle, elle lui demanda si elle pouvait prendre place. Mais poussée par un vieux sorcier aux cheveux verts, elle fut contrainte à s'asseoir. Un peu retournée elle leva la tête vers Liberty, les yeux pétillants.

« Whaa... Y a vachement de monde... Ça t'embête si je m'assois avec toi ? Y a de la place nulle part ailleurs... »

En attendant la réponse de la jeune fille elle tassa ses sacs sous sa chaise. Cependant, ils ne rentraient pas tout à fait, ce qui l'obligea à lancer un sort pour les rétrécir. Elle releva la tête, bien contente d'être assise.

« Alors, qu'est-ce que tu fais ici dis ? T'es venue chercher tes fournitures ? »

Sous la table, elle secoua ses pieds endoloris par la marche, mais elle tapa dans le mollet de Liberty. La regardant avec de grands yeux, elle s'excusa.

________________________





Invité

MessageSujet: Re: J'ai mal aux pieds! [21/08/21][Libre] Lun 6 Aoû - 10:33
Je vis Albane virevolter entre les tables, essayant de trouver une place où s'asseoir. Autant dire qu'à part face à moi c'était sans doute peine perdu. J'aimais bien l'infirmière en chef de Poudlard, elle était un peu comme moi toujours à rire et en plus une ancienne Poufsoufle. Bon elle faisait parfois un peu la morale lorsqu'une de mes farces se retournaient contre moi et m'envoyait à l’infirmerie. Comme cette fois où j'avais sans faire exprès bu la potion que je voulais mélanger avec les encriers de la classe pour rendre l'encre temporairement invisible, résultat tout le bas de ma bouche et ma gorge avait disparut, effet relativement dérangeant à regarder.

- Non non, cela ne m’embête pas.
Dis je en souriants à la jeune femme.

De toute façon c'était un peu trop tard, un sorcier l'avait bousculé, la forçant à s'asseoir. Je la regardais ranger ses affaires sous sa chaise, je poussais un peu les miennes pour lui laisser un peu plus de place, faut dire qu'elle était bien plus chargé que moi qui n'avait acheté que mes livres et les ingrédients pour les potions qui allaient me manquer. Un petit sort et ses affaires devinrent bien plus petite, vivement que j'ai le droit de faire de la magie en dehors de l'école

- Oui, il faut bien faire les courses avant de repartir à l'école ?
Dis je toujours avec le sourire au visage. Vous aussi vous avez fait quelques courses à ce que je vois. Vous avez prévu de quoi soigner les imbécillités que je vais faire ?

Je bus une petite gorgée de ma boisson, faisant durer au maximum le plaisir. La saveur me caressait le palais alors que je promenais de nouveau les yeux dans la foule. Je ne sais pas si cette année je ferais autant de bêtise et farce qu'avant. C'était amusant surtout pour faire rire les autres, mais si l'ambiance dans la salle commune de Poufsoufle était aussi tendu qu'à la fin de l'année dernière, je n'aurais certainement pas la tête à ça. C'est vrai que briser le nez de mon ex en plein milieu de la salle alors que la grande majorités de la dispute ne s'étaient pas déroulé là était idiot, mais il l'avait cherché vraiment.

- Vous avez passez de bonne vacance ? Les élèves vous ont pas trop manqué ?


Je me demandais à quoi elle pouvait bien passer ses vacances, sans doute avec sa famille comme la plus part des gens. Je me laissais aller dans le fond de ma chaise, reportant toute mon attention sur Albane. Je passais rapidement une main dans mes cheveux.

avatar

Messages : 63

Rappeltou
Statut de Sang : Sang-Mêlée
Baguette: Bois de rose, plume de phénix, vingt-trois centimètres, souple

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'ai mal aux pieds! [21/08/21][Libre] Mar 7 Aoû - 2:55
Albane regarda la jeune fille assise face à elle. Élève de Poufsouffle, elle lui rappelait étrangement ses jeunes années. Toutes deux étaient assez proches au niveau du caractère et c'est pour cette raison que l'infirmière appréciait Liberty. Elle hocha vivement la tête lorsqu'elle parla des fameuses courses pré-rentrée. Elle fut un peu étonnée de voir qu'elle les faisait seule, alors que son propre père avait toujours voulu l'accompagner, certainement enthousiasmé par la magie qui se dégageait du Chemin de Traverse. Elle hocha une seconde fois la tête lorsque Liberty traita de ses blagues qu'elle faisait régulièrement à Poudlard.

« Ah non, je n'ai pas acheté de quoi prévenir tes farces... Tu comptes en faire cette année ? »

Elle la regarda avec un brin de malice dans les yeux. Bien entendu, à l'infirmerie elle avait de quoi soigner pas mal de choses et donc par conséquent de quoi guérir le résultat d'expériences ratées. Albane connaissait bien ce genre de choses, ayant tout d'abord fait subir des dégâts à certains élèves se retrouvant blessée à l'infirmerie puis par la suite au service pédiatrie, où certains bébés lançaient des sortilèges sans le vouloir. Elle désigna ses sacs sous sa chaise.

« Non sérieusement, j'ai surtout acheté des ingrédients qu'on ne trouve qu'ici. J'adore l'apothicaire, il me connait bien et me file souvent des trucs qu'il ne vend pas aux autres. Mais bon... évites de le dire hein ! »

Après lui avoir fait un clin d'oeil complice, elle se délecta de sa boisson. Cette dernière indiquait que sa journée de shopping était finie et qu'elle allait pouvoir rentrer chez elle se prendre un bain. Albane soupira d'aise rien qu'à cette idée. Observant l'élève face à elle, elle se demanda si ses vacances avaient été de tout repos tant elle paraissait fatiguée. Cependant, elle n'eut pas le temps de lui faire part de ses interrogations que déjà Liberty lui posait la même question. Elle sourit à pleines dents.

« Pour tout t'avouer, je resterai bien en vacances ! Ça fait pas très professionnel, mais ne rien faire de mes journées me plait bien ! »

Elle n'avait pas l'attention de lui dire qu'elle avait fait la fête comme une adolescente de dix-neuf ans, même si elle se doutait que cela aurait bien plu à l'adolescente face à elle qui se demandait surement à quoi l'infirmière de Poudlard pouvait consacrer ses vacances. Curieuse de savoir ce que Liberty avait bien pu faire de ses propres vacances, elle lui retourna la question.

« Et toi alors ? Tes vacances ? Tu es prête pour retourner à Poudlard ? »

Un couple de moldus passa près de leur table l'air effaré et paru surpris à l'entente du nom de l'école magique britannique. Elle manqua d'exploser de rire, mais se dit que cela ne ferait pas très respectueux envers eux. Elle se remit donc à siroter son verre tout en écoutant Liberty.

________________________





Invité

MessageSujet: Re: J'ai mal aux pieds! [21/08/21][Libre] Mar 7 Aoû - 11:00
- Plus que l'année dernière, moins que l'année suivante. Dis je un sourire sur les lèvres.

Réponse surtout de principe, comme je l'ai déjà dis, avec ce qui c'est passé l'année dernière, pas sur que j'aurais vraiment l'envie de m'attaquer toute seule à mes cibles habituels. Si personne ne riait de vos plaisanterie pourquoi en faire ? Je passerais plus de temps à jouer ou à m’entraîner au Quiditch, enfin si l'équipe voulait encore de moi.

- Motus et bouche cousus.


Oui je n'allais pas crier sur tout les toits qu'elle récupérait des ingrédients qui n'était pas en vente libre visiblement. D'une je m'en moquais, elle faisait ce qu'elle voulait, ce n'est pas comme si Albane avait l'intention d'empoisonner les élèves sous couvert de les soigner. Je baillais ostensiblement, mains devant le bouche quand même. Je m'étais couché super tard hier ou plutôt je n'avais pas réussi à dormir. Papa avait beaucoup bu et je m'étais occupé de lui, il n'avait pas été simple à remonter jusqu'à notre appartement et encore Harold un vieil ami de ma mère qui travaillait au bar m'avait aidé.

- Prête à y retourner oui. Envie c'est toujours ambiguë.
Répondis je doucement, toujours souriante.

Je souriais toujours quand quelqu'un était en face de moi, bon sauf s'il y a vraiment quelques choses qui me pesait sur le cœur ou l'esprit. Là c'était comme tout les ans, j'avais envie de retourner à Poudlard enfin moins que les années précédente vue l'accueil que je risquais de recevoir, mais comme tous les ans, laisser mon père derrière moi me faisait mal au cœur. Surtout que nous ne communiquions pratiquement pas pendant l'année scolaire. Papa n'était pas du genre écrire pour prendre ou donner des nouvelles, de toute façon il n'aurait jamais le courage de se déplacer pour trouver un hibou et envoyer une lettre. Je bus doucement un nouvelle gorgé de ma bieraubeurre.

Un couple de modus passa prêt de nous, sans aucun doute un peu perdu part tout ce qu'il voyait. Cela ne devait pas être facile pour les parents de découvrir que leurs enfants n'étaient pas comme les autres, n'étaient pas comme eux, qu'ils feraient partie d'un monde qu'ils ne pouvaient à peine imaginer. Papa cela avait eut l'air d'assez peu le tourmenter, tout ce qu'il voyait c'était l'opportunité pour moi d'avoir une vie meilleur. Cela l'avait impressionné dans un premier temps c'était sur et certain, mais après il s'en moquait de la magie, ne s’inquiétait que pour moi.

Je bougeais un peu sur ma chaise, m'asseyant en tailleur et posant les coudes sur mes genoux. Je poussais un long soupire, j'avais beaucoup parlé à Albane durant mes années précédente, c'était toujours utile d'avoir un point de vue plus adulte sur certaine situation, au poins que je lui avais un peu parlé de ma famille, ce que j'évitais de faire.

- Papa était très fatigué cet été, j'ai du l'aider à son boulot. Commençais je doucement, toujours un petit sourire sur les lèvres, mais qui devait avoir l'air bien forcé.

avatar

Messages : 63

Rappeltou
Statut de Sang : Sang-Mêlée
Baguette: Bois de rose, plume de phénix, vingt-trois centimètres, souple

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'ai mal aux pieds! [21/08/21][Libre] Mar 7 Aoû - 22:41
Albane sentit dans la réponse de l'élève que quelque chose ne lui donnait pas forcément envie de retourner à Poudlard cette année là. La jeune infirmière était bien entendue au courant de ce qui s'était passé l'année précédente, ayant dû réparer le nez de l'ex petit-ami de Liberty. Elle n'avait pourtant, pas émit d'opinion sur l'acte de l'adolescente, étant persuadée que si quelque chose se passait, c'était que cela devait arriver. Cependant elle n'avait pas compris la réaction des autres élèves envers leur camarade, puisque beaucoup lui avaient tourné le dos. Elle pouvait donc comprendre que la jeune fille n'ait pas trop envie d'y remettre les pieds et de se faire voir à nouveau à coups de farces et autres facéties. Elle la fixa un instant puis tenta de la rassurer, un grand sourire aux lèvres.

« T'inquiètes pas, ça devrait aller. De un, ton copain ne sera plus à l'école et puis de deux, les autres auront pour beaucoup oublié ce que tu as fait. »

En tant qu'infirmière à Poudlard, les élèves se confiaient souvent à elle, pour avoir un point de vue adulte, sachant qu'elle ne pouvait rien dire à qui que ce soit, tenue par le secret médical. Bien entendu, si des propos s'avéraient trop alarmants, elle pouvait en faire part à ses collègues, mais jamais elle n'avait eu à le faire, et espérait que cela ne lui arriverait pas. Albane aimait beaucoup travailler au milieu d'adolescents. Les aider à se construire, à trouver leur identité, rire de leurs bêtises et gaffes qu'ils faisaient tous. La jeune fille face à elle remua un peu, elle semblait changer de position, mais Albane ne pouvait vraiment voir comment elle s'était installée. Comprenez par là, qu'avec la table entre elles et ses yeux sur sa tête, elle ne voyait rien. Bref... cette jeune fille justement, qu'elle ne voyait qu'à moitié avait beau paraître joyeuse et gaie comme un pinson, Albane savait pertinemment qu'elle n'avait pas toujours eu la vie facile. Ayant perdue sa mère dans son enfance, elle lui avait fait part que son père aimait beaucoup la bouteille et que par conséquent elle devait souvent se débrouiller seule. Ce fut lorsqu'elle parla de son père que l'infirmière comprit que ses vacances n'avaient pas dû être de tout repos. Son sourire forcé en témoignait.

« Il est malade ? Elle marqua une pause. Donc, si je comprends bien, tu n'as pas passé de vraies vacances n'est-ce pas ? »

Parfois, lorsque Albane entendait ce genre d'histoire, elle se trouvait à en vouloir aux parents de ces enfants obligés de grandir trop vite. Cela la révoltait légèrement, mais bon, elle n'avait rien à leur dire après tout... Elle passa rapidement sa main dans ses cheveux remarquant qu'ils étaient tout emmêlés. Elle poussa un gros soupir...

________________________





Invité

MessageSujet: Re: J'ai mal aux pieds! [21/08/21][Libre] Mar 7 Aoû - 23:08
Ce qui c’était passé avec mon abrutie d'ex-petit ami, n'avait pas grand chose à voir avec ma réserve pour retourner à l'école. Tout les ans j'étais inquiète, laisser mon père toute l'année scolaire, n'était vraiment pas pour me rassurer. Il était ma seule famille et je m'inquiétais toujours un peu, c'est normal non ?

- Il l'a cherché et surtout il a eu de la chance que je ne lui donne qu'un bon direct.
Dis je un sourire en coin. Je n'étais pas quelqu'un de violente encore moins de colérique, mais il y avait des sujets sur lesquels je n'acceptais pas de remarque, plaisanterie et encore moins de critique.

Je bus une nouvelle gorgé, je commençais à doucement m'approcher du fond de mon verre. Il ne fallait pas que je rentre trop tard, vue l'état de mon père quand j'étais partie ce matin, je devrais sans doute travailler ce soir. Cela ne me dérangeait absolument pas, je n'avais jamais eu de problème dans les boulots physiques ou ingrats, ce que j'aimais moins c'était les boulots trop « intellectuelle » ou qui demandait trop de connaissance apprise par cœur.

- Non, enfin je n'en sais rien je ne suis pas médecin. Il est fatigué et tousse beaucoup. Dis je en baissant les yeux, trouvant soudain un intérêt tout particulier pour le cuir de mes chaussures.

Enfaîte, cela me rappelait maman. Elle avait été si fatigué sur la fin de sa vie, elle ne pouvait presque plus ce lever, même pour aller au toilette ou ce laver. Elle avait aussi perdu énormément de poids, son visage je m'en souviendrais toujours, était devenu si maigre qu'on pouvait voir ses os et il y avait son gros ventre. Je respirais un grand coup, ce n'était pas des souvenirs heureux pour moi, pour qui de toute façon ce genre d'image pourrait être plaisant ou heureux.

- Disons que j'ai du bosser presque tous les soirs, pas tard, papa ne m'exploite pas loin de là, j'ai du le forcer à accepter mon aide. J'avais relevé la tête souriant de nouveau à Albane. C'était un mécanisme de défense, un sourire comme barrière à tout.

Oui j'avais du forcer la main à mon père, faut dire une semaine complète il n'avait pas put travailler et ce n'était pas tellement le genre de chose qu'on pouvait ce permettre. Du coup j'avais tenue les lieux sous les ordres d'Harold qui en avait profité pour m'apprendre le métier. J'étais devenue très doué pour servir la bière. Doucement je me grattais le nez juste au dessus de mon piercing.

- J'ai peur qu'il tombe malade durant l'année, je sais pas si je serais prévenu ou si je pourrais faire quelques choses. Si cela ne tenait qu'à moi je suis pas sur que je serais revenu, mais Papa n'hésiterait pas à me coller dans une malle et ce débrouiller pour que j'arrive au château par la poste.

J'avais émis l'idée d’arrêter l'école après mes BUSES, je crois que je n'avais jamais entendu mon père crier si fort. Il n'était pas d'accord, me répétant sans cesse que j'avais de la chance et que si je m'avisais de ne pas y retourner d'une il trouverait un moyen que j'y aille de force et de deux que je trouverais porte close en rentrant à la maison et rien que cette idée m'avait donné des cauchemars.

avatar

Messages : 63

Rappeltou
Statut de Sang : Sang-Mêlée
Baguette: Bois de rose, plume de phénix, vingt-trois centimètres, souple

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'ai mal aux pieds! [21/08/21][Libre] Ven 10 Aoû - 0:56
Albane sourit lorsque la jeune fille face à elle précisa qu'elle aurait voulu taper un peu plus fort son ex-petit-ami. Cette fougue commune au Poufsouffle la fit beaucoup penser à elle-même, ce qui la fit sourire en coin. Elle secoua ses pieds endoloris. Puis écouta Liberty lui parler de son papa, un peu penaude. Elle se doutait que la jeune fille devait être très inquiète pour lui et cela lui fit de la peine. Elle espérait simplement que si avant la rentrée il arrivait quelque chose à son père, elle aurait le réflexe de l'amener à St Mangouste. Ce genre de cas pouvait être soigné, si prit à temps. Du moins elle l'espérait. Elle bu sa bieraubeurre, il n'en restait plus beaucoup et remarqua que dans le verre de sa comparse c'était la même chose.
Elle acquiesça lorsque Liberty souligna le fait que son père ne l'exploitait pas. Heureusement, pensa-t-elle. Mais elle pouvait comprendre. Voir son père immobile et cloué au lit ne devait pas faire plaisir et elle devait se sentir responsable. C'est pourquoi une idée lui passa par la tête lorsque la jeune fille souligna sa crainte qu'il tombe malade durant la période scolaire. Bien entendu le fait qu'elle arrête était tout à fait omis, elle devait continuer pour s'assurer un avenir et Albane aurait été une des premières à l'en empêcher si cela devait arriver, quitte à aider son père à la coller dans une malle. La réprimandant légèrement elle lui sourit tout de même.

« Jeune fille, je tiens à te dire que tu as intérêt à rester à Poudlard ! Ton père saura se débrouiller. Si tu veux je peux passer chez toi pour voir ce qu'il a, parce que si toi t'es pas médecin, moi par contre... »

Bien entendu, elle ne s'invitait pas chez elle, mais ça ne la dérangeait pas de faire un petit détour avant de rentre, d'autant plus qu'elle pouvait transplaner et donc déposer Liberty chez elle. Cependant elle comprendrait tout à fait que cette dernière n'ait pas envie de se retrouver avec l'infirmière de son école chez elle. Si elle ne voulait pas, elle pourrait cependant la déposer chez elle et par la suite lui envoyer des potions à donner à son père. Aider les autres ne la dérangeait pas du tout et était même sa vocation première.

« Mais si tu ne veux pas, t'en fais pas, je ne le prendrai pas mal. »

Elle lui lança un sourire avant de finir sa boisson d'un trait et de la poser sur la table. Aussitôt le verre disparut, ce qui lui tira davantage le sourire.

________________________





Invité

MessageSujet: Re: J'ai mal aux pieds! [21/08/21][Libre] Ven 10 Aoû - 22:36
- De toute façon, je ne suis pas encore majeur, donc je n'ai pas trop le choix. Dis je en souriant, levant les mains, mimant ainsi ma rédition au point de vue d'Albane.

De toute façon, qu'est ce que je pouvais vraiment faire d'autre ? Rester à surveiller mon père, c'est sur, travailler avec lui peut être, passer une année complète avant d'avoir le droit d'utiliser la magie. Une chose était certaine, dans le monde des sorciers il fallait bien mieux que je finisse ma scolarité, même si j'avais passé mes BUSES, même si je ne savais pas trop vers quoi me diriger, enfin si, j'adorais me faire recruter dans une équipe de Quidditch et pour ça il fallait que je m’entraîne encore et encore et encore, mais je ne pourrais jamais le faire en restant dans le monde des Moldues, dans le monde de mon père.

- Papa me tuerait si je te demandais ce service.
Dis je en soufflant, mais gardant mon sourire.

Déjà qu'il refusait de voir un médecin moldus, il les estimait responsable de la mort de maman, alors une infirmière sorcière ce n'était pas la peine d'y penser, là plus question de fierté et surtout de déni je pense. Sans parler qu'il ne supporterait pas le fait que j'ai parlé de lui et de son état de santé à quelqu'un d'autre et je n'avais pas envie de passer mes derniers jours à me disputer avec lui sur ce sujet.

Pire encore il m'en voudrait d'avoir amené quelqu'un d'autre à la maison. Il le considérait un peu comme un sanctuaire et là bas presque rien n'avait été déplacé depuis que maman était morte, je crois même qu'il n'y a que ma chambre qui a subit quelques changement, normal je grandissais, même si je dormais toujours dans le même vieux lit. C'était un peu malsain, morbide ou glauque, rayez les mentions inutiles, mais aussi réconfortant d'une certaine façon. C'était une façon comme une autre de garder sa mémoire intact vue qu'elle n'avait pas eu de tombe car papa avait préféré l'incinération avant de disperser ses cendres dans la mer.

Je frappais soudain dans mes mains, si on continuait comme ça j'allais faire déprimer Albane et surtout elle allait finir par s'inquiéter pour moi, ce que je détestais par dessus tout. Je devais changer de sujet et j'en avais un tout désigné.

- Bon j'ai hâte que les matchs de Quidditch recommence, cela me manque d'essayer de faire gagner Poufsoufle contre vent et marré. Dis je en riant.

Oui cela me manquait vraiment, la sensation de vitesse, la foule qui vous acclame ainsi que le reste de l'équipe, même si en tant que poursuiveur je n'étais pas vraiment au centre de la scène. Je trouvais ça presque aussi enivrant que lorsque je jouais de la musique devant un publique. On se sentait porté par les autres, au sommet d'un tout qui nous donnait tellement d'énergie.

avatar

Messages : 63

Rappeltou
Statut de Sang : Sang-Mêlée
Baguette: Bois de rose, plume de phénix, vingt-trois centimètres, souple

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'ai mal aux pieds! [21/08/21][Libre] Lun 13 Aoû - 23:50
Je souris largement lorsqu'elle affirma qu'elle resterait à Poudlard. Albane ne comprenait pas que certains élèves - elle ne parlait pas ici de la jeune fille face à elle - nés-moldus ou non, puissent quitter Poudlard sans regrets. Lorsqu'un monde aussi magique s'ouvrait à vous, pourquoi le quitter ? Doutez-vous bien que si l'on avait proposé une telle chose à la narratrice elle, aurait sauté de joie et serait resté toute sa vie à Poudlard.
Albane hocha la tête lorsqu'elle lui souffla que son père refuserait toute aide médicale. Certaines personnes refusaient catégoriquement de voir des équipes médicales même si cela était réellement nécessaire.

« Ne t'en fais pas, c'est pas grave. Je comprends. »

Elle lui sourit légèrement. Jetant un coup d'oeil à la taverne, elle remarqua que celle-ci se vidait petit à petit. Elle ne savait pas quelle heure il était, mais avait de plus en plus envie de rentrer tant la discussion commençait à la déranger. Un blanc pesant et assez parlant s'installa sur la table. Albane se tripota une mèche de cheveux, nerveuse. Elle n'aimait pas savoir qu'un élève allait mal ou que quelque chose le dérangeait dans sa vie. Malgré sa position d'infirmière, elle restait une oreille de confiance dans laquelle les étudiants déversaient le trop plein d'émotion caractéristique de l'adolescence. Il y avait Liberty qui avait perdu sa mère, disparition que le père ne supportait toujours pas. Il y avait également Ty Crayford qui avait de légers problèmes à contrôler ses émotions et bientôt Scorpius Malefoy qui venait de perdre son père. Qui avait dit qu'être infirmière à Poudlard était plus reposant qu'un poste à St Mangouste ?
Et pourtant elle ne serait partie pour rien au monde. Elle savait bien qu'en restant à Poudlard cela compromettait tout à fait un avenir de femme en couple ou de mère, mais cela lui convenait parfaitement. Elle ne désirait pas souffrir à nouveau.

Liberty cassa soudainement le blanc en frappant des mains, ce qui fit sursauter notre Poufsouffle. Elle rit légèrement avant d'écouter la jeune fille lui parler de ses envies de reprendre le Quidditch. Enfin un sujet qui n'allait gêner personne !

« Oui, je sais que tu adores le Quiddicth, mais si toi et tes petits camarades pouviez me laisser regarder ne serait-ce qu'un match sans qu'il y ait de blessé, cela m'arrangerait beaucoup ! Parce que très sérieusement, depuis que je ne suis plus scolarisée à Poudlard, je n'ai pas pu voir un seul match sans qu'on n'ait besoin de mes talents d'infirmière ! »

Joignant son rire à celui de Liberty, elle se remémora qu'elle n'avait jamais beaucoup aimé ce sport, bien trop préoccupée par la hauteur à laquelle les joueurs se trouvaient. Elle n'aurait jamais pu monter sur un balai pour aller à une vitesse pareille.

« J'espère que cette fois-ci vous allez gagner la coupe ! Ce serait vachement chouette ! »

De son époque, sa maison n'avait gagné qu'une seule fois. Mais elle aurait bien aimé que les jaune et noir gagnent un peu plus souvent, ils le méritaient vraiment. Pas excentrique ou vantards du tout, ils méritaient de sortir un peu de l'ombre face aux autres maisons. Cependant, cela restait son point de vue personnel.

________________________





Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: J'ai mal aux pieds! [21/08/21][Libre]

J'ai mal aux pieds! [21/08/21][Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Sorcerers' Tales :: Monde Sorcier :: Londres :: Le Chaudron Baveur-