AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Contexte Général de The Sorcerers' Tales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Messages : 338


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Contexte Général de The Sorcerers' Tales Mar 10 Juil - 20:09
Contexte de The Sorcerers' Tales
« C'est l'histoire de la vie »


Août 2021


Il y a de cela 23 ans, une guerre a eu lieu. Il y a de cela 23 ans, un mage noir a été abattu par un des sorciers les plus connus de notre génération. Harry Potter. Depuis la mort de Lord Voldemort, le monde des sorciers est redevenu calme. Il s'est reconstruit doucement, les morts de la bataille de Poudlard furent honorés, les familles ont fait leurs deuils. Les Mangemorts restant furent arrêtés, des procès eurent lieux. Tout se régla en même temps que le temps avançait et que les blessures de la guerre se refermaient doucement.

Les années passant, la vie reprit son cours, et les marques de la guerre n'étaient plus que des cicatrices à peine visibles. Les tensions semblaient avoir totalement disparues. Mais ce n'était là qu'une bien douce illusion qui berçait le monde sorcier. Car alors qu'entrait Albus Potter à Poudlard, un mouvement sortait de l'ombre, naissant au creux de cette paix bien plus fragile qu'on pourrait le penser.
Ce Mouvement d'Ouverture, comme il se faisait appeler, à la tête duquel se trouvait Mathilde E. Hainsworth, prônait alors l'ouverture du monde magique aux moldus, et des valeurs telles que le respect de tous et l'égalité. Mais avec le temps, ces valeurs changèrent pour devenir plus extrêmes, et de l'ouverture envers les moldus, il devint un mouvement anti-sang-pur, à la suite d'un incident amenant les gens à haïr cette soi-disant noblesse sorcière.

Gregory Goyle était à l'origine de cet incident. Un événement un peu bête, qui aurait pu passer inaperçu si les choses avaient été mieux gérées.
Alors que l'homme se trouvait sur sa propriété, au Nord de l'Angleterre, non loin d'un petit village moldu, deux adolescents du voisinage, peut-être de passage, peut-être vivant ici, s'aventurèrent aux alentours du manoir familial. Ils n'auraient pas dû pouvoir voir la propriété sorcière, protégée par des sorts de repousse-moldus. Mais une faille dans les défenses suffit à les laisser voir le lieu, et à les faire s'y aventurer. Ce qui ne fut pas la meilleure des idées, puisque Goyle crut, selon ses propres dires, à une agression de la part des deux adolescents, et s'en prit à eux, les faisant regretter de s'être avancé un peu trop loin dans sa propriété, de façon sans doute un peu trop violente, usant de magie bien trop noire, manquant de les tuer de peu...
Ce n'était pas la première fois que ce genre d'événement se produisait. Des débordements, il y en avait toujours eu. Quelques noms connus furent cités à ce sujet, mais rien ne put être prouvé réellement, et au final ce ne fut que le cas de Goyle qui sortit du lot. Mais l'homme ne fut pas poursuivit. Des rumeurs commencèrent à fleurir alors, parlant de corruption du Magenmagot, de pots de vins, et d'autres. Des choses qui ne plaisaient pas, et qui placèrent les sang-purs dans une position délicate, parlant de classes privilégiés.

D'abord simplement victimes de discours haineux, le temps avançant et les choses ne s'améliorant pas, empirant même à cause de propos malheureux, il y eut par la suite des attaques envers ces sangs-purs trop privilégiés. Allant de la menace à la violence physique, parfois des attentats contre ces sorciers. Mais ce ne fut jamais rien de très grave, et cela n'aboutit à rien, bien que le mouvement continuait de grandir avec le temps. Il prenait de l'ampleur, et ce malgré la prise de position d'importants sorciers face à ça, tels que Shakelbot, alors Ministre de la Magie, mais sang-pur, ou encore la directrice de Poudlard, Elizabeth M. Johnson, qui refusait de voir ces choses perturber la paix, ainsi que les élèves qui restaient bien à l'abri dans le château le temps de l'année scolaire.
Cela dura jusqu'au jour où un de ces fameux attentats visant Gregory Goyle atteint finalement quelqu'un, qui se trouvait alors en sa compagnie pour un repas d'affaire. Drago Malefoy fut tué ce jour là, sans que personne ne puisse le sauver. Provoquant un début de panique chez certains sorciers, il fut décidé que des mesures seraient prises, et un changement de gouvernement fut alors opéré. Shackelbot perdit son poste, la population commençant à le dénigrer et souhaitant du changement, une politique plus sûre, et le Magenmagot s'affaira à chercher une nouvelle personne à mettre à la tête du gouvernement magique.

C'est ainsi qu'en cette belle matinée d'août, vous pouvez lire dans les journaux le nom du nouveau Ministre de la Magie, Maximilian E. Thorne, un homme qui annonce une politique dure et protectionniste. En poursuivant votre lecture, vous pouvez également voir qu'un nouveau discours du Mouvement d'Ouverture remet cette fois-ci en cause la position d'Harry Potter dans le gouvernement, et même de la famille Weasley, le Mouvement d'ouverture faisant pression sur eux. Il semblerait que leur présence à l'enterrement de Drago Malefoy n'ait pas été très appréciée...

L'avenir s'annonce difficile.

http://thesorcererstales.forumactif.fr

Contexte Général de The Sorcerers' Tales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Sorcerers' Tales :: Préambule :: Magenmagot :: Histoire de la Magie-