AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue parmi les Poufsouffles !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Messages : 338


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Bienvenue parmi les Poufsouffles ! Sam 14 Juil - 13:04
La Maison Poufsouffle
« Let's be friends ! »


Félicitations et bienvenue ! Je suis le préfet et je suis très heureux de t'accueillir à POUFSOUFFLE. Le blaireau est l’emblème des Poufsouffle. C’est un animal que les gens ont souvent tendance à sous-estimer, car il mène une vie paisible tant qu'on ne l'attaque pas. Mais à la moindre provocation, il devient un adversaire redoutable qui peut faire peur à des animaux beaucoup plus gros que lui, y compris aux loups. Nos couleurs sont le jaune et le noir. Notre salle commune se trouve au premier sous-sol. On y accède par le couloir qui mène aux cuisines de Poudlard.

Il y a quelques petites choses qu’il est important que tu saches à propos de Poufsouffle. Tout d’abord, je tiens à chasser un mythe qui nous poursuit depuis belle lurette : on dit de nous que nous sommes les élèves les moins intelligents de Poudlard. Ceci est entièrement FAUX. Les Poufsouffle sont juste les moins vantards ! Nous avons formé tout autant de très grands sorciers et sorcières que les autres maisons. Tu veux que je te le prouve ? Eh bien, prends le cas de Grogan Stump, l'un des ministres de la Magie les plus populaires de tous les temps. C’était un Poufsouffle, tout comme l’étaient les ministres Artemisia Lufkin et Dugald McPhail, tous deux très doués et respectés. Sans oublier, bien sûr, Norbert Dragonneau, l’expert de renommée mondiale sur les animaux fantastiques, Bridget Wenlock, la célèbre arithmancienne du XIIIe siècle, qui fut la première à découvrir les propriétés magiques du chiffre sept, et Hengist de Woodcroft, qui fonda Pré-au-Lard, le village de sorciers situé à proximité de Poudlard. Tous étaient des Poufsouffle.

Donc, comme tu le vois, nous avons, nous aussi, formé de brillants sorciers et sorcières, qui ont fait preuve de puissance et d'audace. La seule différence avec les autres maisons, c’est que nous ne nous en vantons pas, ce qui fait qu’elles ne reconnaissent pas notre mérite. Les Serdaigle, en particulier, s’imaginent que tous les plus grands sorciers sortent forcément de chez eux. Je me suis d’ailleurs attiré de gros ennuis durant ma troisième année après avoir participé à un duel contre le préfet des Serdaigle qui soutenait que Bridget Wenlock venait de sa maison plutôt que de la mienne. Alors que je craignais de recevoir une semaine de retenue, notre directeur de maison m'a tout simplement donné un avertissement et une boîte de glace à la noix de coco.

Les Poufsouffle sont fidèles et dignes de confiance. Si nous n’aimons pas nous vanter, nous n’aimons pas non plus qu’on s’en prenne à nous. Gare à ceux qui nous cherchent des noises ! À l’image de notre emblème, le blaireau, nous nous défendrons et défendrons vaillamment nos amis et nos proches contre tout ennemi. Personne ne nous fait peur.

Ceci dit, il est vrai que nous avons une lacune particulière. De toute l’école, c’est nous qui avons formé le moins de sorciers qui ont mal tournés. Bien sûr, nous savons tous que Serpentard produit de sinistres personnages, ce qui n’est pas étonnant, vu qu’ils ne comprennent pas la notion de fair play et préfèrent tricher plutôt que travailler. Mais même les Gryffondor (qui, soit dit en passant, sont ceux avec lesquels nous nous entendons le mieux) ont formé quelques sorciers à la réputation fort douteuse.

Que puis-je te dire d’autre ? Ah, oui : l’entrée de notre salle commune est dissimulée parmi un tas de gros tonneaux empilés dans un recoin, sur le côté droit du couloir de la cuisine. Pour entrer, il suffit de trouver le tonneau situé au centre de la deuxième rangée, en partant du sol, et de tapoter sur celle-ci en comptant les syllabes de « Helga Poufsouffle ». Le couvercle de la barrique s’ouvrira automatiquement. Nous sommes les seuls à Poudlard à disposer d’un système de défense contre les intrus potentiels. Quiconque tapote le mauvais tonneau ou ne fait pas le bon nombre de tapotements se retrouvera immédiatement aspergé de vinaigre. Les autres maisons font grand cas de leurs dispositifs de sécurité, mais, en réalité, c’est nous qui possédons le meilleur : aucun étranger n’a vu la salle commune ou les dortoirs des Poufsouffle depuis plus de mille ans. Comme le blaireau, nous savons faire profil bas et nous défendre comme il le faut, quand il le faut.

Une fois que tu auras ouvert le couvercle de la barrique, glisse-toi à l’intérieur et rampe le long du passage étroit qui mène à notre salle commune. Celle-ci a une forme ronde et naturelle et un plafond bas. C’est la plus douillette et la plus accueillante de Poudlard. Elle est constamment baignée de soleil et ses grandes fenêtres arrondies donnent sur de hautes herbes sauvages et une foison de pissenlits.

C’est un endroit rempli d’objets en cuivre poli et de plantes, posées sur le rebord des fenêtres ou pendues au plafond. Nos canapés et fauteuils sont recouverts de tissu jaune et noir et on accède à nos dortoirs par des portes rondes percées dans les murs. Nous dormons dans des lits à baldaquin recouverts de grosses couettes en patchwork. D’anciennes bouillottes en cuivre sont accrochées aux murs, au cas où tu aurais froid aux pieds. Des lampes en cuivre diffusent une lumière douce et chaleureuse.

Nous possédons aussi le fantôme le plus gai et le plus sympathique de Poudlard : le Moine Gras. Tu n’auras aucun mal à le reconnaître : il est rondelet et porte un habit de moine. Il est toujours très serviable et t’aidera si tu perds ton chemin ou si tu rencontres des problèmes.

Voilà, je pense t'avoir tout dit. Au fait, j’espère que certains d’entre vous sont de bons joueurs de Quidditch. Récemment, l’équipe de Poufsouffle n’a pas beaucoup brillé lors des tournois de Quidditch.

Tu devrais bien dormir ici. Nos dortoirs sont parfaitement abrités des orages et du vent. Et contrairement à ceux qui dorment en haut des tours, notre sommeil n’est jamais perturbé.

Encore une fois, permets-moi de te féliciter chaleureusement : tu fais désormais partie de la maison la plus sympathique, la plus honnête et la plus persévérante de Poudlard !

________________________________________


On accède à la salle commune de Poufsouffle par le couloir qui mène également aux cuisines de Poudlard. Après être passé devant la grande nature morte qui sert d'entrée à ces dernières, on trouve, du côté droit du couloir, une pile de grands tonneaux entassés dans un renfoncement de pierre plongé dans l'ombre. Le deuxième tonneau en partant du bas, au milieu de la deuxième rangée, s'ouvre lorsqu'on frappe au rythme de "Helga Poufsouffle"*. Un système de sécurité destiné à repousser tout étranger à Poufsouffle fait sauter le fond de l'un des autres tonneaux si l'on tape sur le mauvais tonneau ou si l'on ne respecte pas le nombre de coups. Un flot de vinaigre se déverse alors sur l'intrus.

À l'intérieur du tonneau, un passage au sol de terre battue monte en pente douce sur une courte distance, menant à une petite pièce ronde et confortable, au plafond bas, semblable au terrier d'un blaireau. La décoration de la pièce est joyeuse, dominée par le jaune et le noir, la couleur des abeilles, et rehaussée par la teinte de miel du bois soigneusement poli des tables et des portes rondes ouvrant sur les dortoirs des filles et des garçons (meublés de lits confortables au cadre de bois et recouverts de courtepointes en patchwork).

On y voit une profusion de plantes et de fleurs colorées, apparemment ravies de l'atmosphère qui règne dans la salle : divers cactus ornent des étagères de bois arrondies (pour épouser la courbe des murs), nombre d'entre elles dansant ou faisant des signes lorsqu'on s'en approche, tandis que des pots de cuivres suspendus au plafond laissent pendre des vrilles de fougères ou de lierre qui vous caressent les cheveux quand on passe au-dessous.

Au-dessus de la cheminée en bois (gravée sur toute sa surface de blaireaux dansants), un portrait représente Helga Poufsouffle, l'un des quatre fondateurs de Poudlard, portant un toast à ses élèves avec une minuscule tasse d'or à deux anses. De petites fenêtres rondes à ras du sol, au pied du château, laissent voir de magnifiques pelouses ondulantes parsemées de pissenlits, et parfois quelques pieds en promenade. Malgré ces fenêtres basses, la pièce semble constamment baignée de soleil.

* Le degré de complexité ou de simplicité de l'accès aux salles communes pourrait donner une idée très vague de la réputation intellectuelle de chaque maison. Poufsouffle possède un portail d'entrée immuable et il suffit de frapper sur le bon rythme pour se faire ouvrir. Les salles de Serpentard et de Gryffondor ont des systèmes d'accès aussi difficiles l'une que l'autre pour qui voudrait y pénétrer. La première a une entrée cachée, presque invisible, et des mots de passe variés, la deuxième est dotée d'une gardienne capricieuse et son mot de passe change fréquemment. Fidèle à sa réputation d'être la maison qui rassemble les élèves de Poudlard les plus agiles intellectuellement, Serdaigle possède une porte qu'on ne peut ouvrir qu'après avoir répondu à une question intellectuelle ou philosophique complexe.

Il ne faut cependant pas conclure de ce qui précède que les Poufsouffle sont des sots ou des incapables, bien qu'on les ait cruellement caricaturés comme tels en diverses occasions. De brillants cerveaux sont sortis de Poufsouffle au cours des siècles. Simplement, ces esprits raffinés étaient associés à d'exceptionnelles qualités de patience, une solide éthique dans le travail et une grande constance, autant de caractéristiques traditionnelles de la maison de Poufsouffle.


Source : Pottermore
Modifié pour coller au forum.

http://thesorcererstales.forumactif.fr

Bienvenue parmi les Poufsouffles !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Sorcerers' Tales :: Poudlard :: Sous-Sols :: Salle Commune de Poufsouffle-