AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


[Intrigue] Ka-boom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Messages : 338


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: [Intrigue] Ka-boom Sam 13 Oct - 10:51
Jeudi 9 septembre

En milieu de matinée, tout Londres s'agite. Les employés sont déjà au bureau, les boutiques ont ouvert leurs portes, la ville devient une véritable fourmilière. Ça, c'est pour le côté moldu. Qu'en est-il du côté sorcier ? C'est sensiblement la même chose. Derrière le Chaudron Baveur, les sorciers s'agitent, tournent sur le Chemin de Traverse, oscillent entre les boutiques. On se côtoie, on se salue, on se bouscule. Les commerçants sont souriants et s'affairent pour satisfaire les clients les plus exigeants. Quelques Gobelins se perdent dans la foule, pour rejoindre Gringott's, alors que des sorciers plus discrets se glissent vers l'Allée des Embrumes, plus loin.
Une journée comme une autre, malgré l'automne qui commence à s'annoncer sur l'Angleterre ; de lourds nuages noirs s'approchent alors, porteurs de mauvais temps. Mais pour le moment, ce ne sont que cieux grisâtes au dessus de la capitale, rien de bien méchant. Rien de suffisant pour effrayer les autochtones.
Comme toujours, certaines boutiques attirent plus que d'autres. Avec la rentrée, les magasins de Farces & Attrapes et ceux de fournitures scolaires sont surbookés. Les élèves de Poudlard passent commande depuis l'école, les forçant à préparer paquets et envois. C'est le cas de la boutique Weasley, pour ne prendre qu'elle en exemple.
Cette boutique où tout semble aller bien...
Des clients parlent avec un de des frères qui cherche à le conseiller au mieux, d'autres font le tour des nouveautés du magasin. Ça, personne n'a vu le coup venir, quand, brusquement...

KA-BOOM

Les vitres sont soufflées par l'explosion magique, la porte saute et traverse la rue commerçante. Un calme brusque s'installe alors, jusqu'au moment où un cri déchire le silence. Et là, c'est la panique.
Les sorciers miraculés transplanent, d'autres se précipitent vers les gravats pour aider à extraire de possibles blessés, les commerçants alentours ferment boutique et, au choix, fuient ou s'approchent pour porter secours. Mais la panique est bien là. On entend des cris, on voit des gens s'affairer à nouveau. Très rapidement, des employés du ministère et des guérisseurs de Ste Mangouste arrivent sur place.

http://thesorcererstales.forumactif.fr
avatar

Messages : 285

Rappeltou
Statut de Sang : Sang pur
Baguette: Plume de phoenix, 21cm, bois d'aubépine.

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue] Ka-boom Mer 7 Nov - 10:21
Un sifflement aigu attira l'attention de Fergus. Le bruit le dérangeait. C'est pourquoi, l'homme ouvrit les yeux. Il ne réalisa pas tout de suite qu'il n'entendait rien d'autre que le sifflement. Arrivé en position assise sans trop savoir comment, il ne comprit pas pourquoi tout le courait ni d'où venait l'épaisse fumée noire qui lui piquait la gorge. Baissant les yeux sur ses mains, il les vit pleines d'un sang qui avait déjà commencé à coaguler et qui était plus noir que rouge.
Instinctivement, il se mit à se palper pour trouver l'origine d'une telle hemorragie. Il devait être gravement blessé et n'avait que peu de temps pour faire pression sur la plaie. Restait à espérer qu'elle était nette et vide, et non pas avec encore un objet dedans, ce qui aurait compliquer les choses. Après plusieurs minutes, il constata qu'il n'avait mal nul part et fut un peu surpris. Pas de plaies apparentes, c'était étrange. Rien qu'une petite coupure à l'arcade qui, si elle saignait beaucoup comme toujours dans cette zone, ne pouvait à elle seule expliquer la situation.
Fergus décida de se lever. Il y parvint péniblement et sentit quelque chose de mou sous ses mains mais n'y prêta pas attention. La terre tangua un peu sous ses pieds mais il parvint à se stabiliser. Le sifflement devint bourdonnement et il finit par entendre à nouveau des sons. Il y avait beaucoup de cris. Toujours beaucoup d'agitation. Fergus se concentra à fond pour respirer profondément et tenter de se souvenir de ce qui s'était passé.
Observant autour de lui, il vit qu'il se trouvait dans le chemin de Travserse, devint ce qui restait d'un magasin de farces et attrapes où il n'a jamais mis les pieds mais dont il connaît la deventure normale. Le chemin de Traverse... Oui ! Il s'y est rendue pour sa chienne, Alby, qui s'est blessée un peu plus tôt. Il fallut un moment à l'homme pour être certain qu'il est venu ici sans elle, ou sans Hélios.
Il voulait se rendre dans une boutique de potions pour se réapprovisionner en ingrédients soignants. Il n'arriva pas à se souvenir lesquels. Peu importait, pas question d'aller faire des courses pour le moment.
Remis sur pieds, Fergus rassembla ses idées et se mit en tête d'aller aider les blessés qui se trouvaient là en grand nombre. Il fit un pas et trébucha à cause d'une surface moue et collante. Au sol, il retourna le regard pour comprendre et se figea un instant à la vue d'un bras humain. Avec un frisson d'horreur, il remonta encore ses yeux pour découvrir le cadavre d'où provient le sang qui tâche ses mains et ses vêtements. L'homme est indubitablement mort, vidé de son sang. Fergus resta figé quelques instants.
Ce n'était pas le premier cadavre humain qu'il voyait, mais cela lui fit tout de même un choc. D'ailleurs, un mal de crâne intense le saisit, mais il n'y prêta pas attention. Un cri plus fort que les autres appelant à l'aide le ramena à la réalité. A reculons, Fergus s'éloigna avant de se relever, puis il partit en quête de personnes à aider. Il avait l'embarras du choix.
Rapidement, des médicomages et des employés du ministères spécialisés dans la gestion de crise arrivèrent. Beaucoup de curieux également, certains effarés, d'autres terrifiés et à la recherche de leur proche. Fergus réalisa que personne ne se trouvait là pour le chercher lui, mais il ne s'attarda pas sur son triste sort. Il y avait bien plus important à faire.
Il passa des heures ou des minutes il ne sut jamais à fournir son aide là où il le pouvait. A un moment, une médicomage l'arrêta en se plaçant devant lui et se mit en tête de l'examiner. Après plusieurs minutes à assurer qu'il allait bien, le jeune homme comprit qu'il ne s'en débarasserait pas avant d'avoir subi un bilan complet. Il se laissa donc faire pour accélérer les choses. Elle conclut à une commotion et lui ordonna repos et la surveillance d'un proche. Il aquiesça.
A un moment, il ne trouva plus rien à faire. Il aurait pu rester pour aider à déblayer les débris mais des sorciers non blessés s'y attelaient déjà. Il décida donc de rentrer à Poudlard. Transplaner s'avéra plus éprouvant qu'à l'accoutumée. Il arriva d'ailleurs en tombant sur ses fesses. Se relevant, il déambula plus qu'il ne marcha pour arriver jusqu'à la grande porte où il comptait prévenir la directrice ou le directeur adjoint. Finalement, il réalisa que tout le château était déjà au courant et il bifurqua vers sa cabane. Il avait besoin de repos.
Hélios lui fit la fête comme rarement en le voyant, probablement que le chien comprit d'instinct que son maître était blessé. Fergus lui accorda une caresse avant de tituber de fatigue vers le lit où Alby lui fit une petite place pour qu'il puisse s'allonger. Lové contre la fourrure chaude et blanche, il n'eut pas besoin de prendre de couverture. L'instant d'après, Hélios se faisait une place dans son dos en gémissant un peu.

_ Tout va bien vieux frère, murmura Fergus. Tout va bien.

Il savait pourtant que c'était faux. Une guerre venait de commencer.

________________________


[Intrigue] Ka-boom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Sorcerers' Tales :: Monde Sorcier :: Londres :: Chemin de Traverse-