AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Locked in a closet [Pv Louis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Messages : 14

Rappeltou
Statut de Sang : Pur
Baguette: Bois d’érable et plume de phénix

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Locked in a closet [Pv Louis] Mar 19 Fév - 14:46





________________________




Dernière édition par Mia C. Swann le Lun 18 Mar - 17:16, édité 1 fois

avatar

Messages : 17

Rappeltou
Statut de Sang : sang-pur
Baguette: boix d'ébène, plume de phoenix

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Locked in a closet [Pv Louis] Jeu 28 Fév - 9:55
Aujourd'hui était un jour comme un autre. Un dimanche normal, en septembre. Louis n'avait pas de cours aujourd'hui, alors il traînait dans les couloirs, pensant à Fred. A vrai dire, cela faisait deux jours qu'il n'avait pas vu son beau brun, et le châtain s'inquiétait légèrement. Après tout, Poudlard était grand, il l'avait sûrement loupé, mais pourtant ils passaient toujours leurs dimanches ensembles. Soupirant, Louis se mit errer dans les couloirs, regardant partout autour de lui, puis finit par fixer le sol en tenant son cahier et sa baguette contre lui. Il marchait rapidement, longeant les murs des couloirs. A vrai dire, il ne savait pas vraiment à quel étage il se trouvait, ni dans quelle partie du château, mais il s'en fichait. Il préférait errer dans les couloirs, à la recherche de son Fred chéri, plutôt que de rester assit dans les jardins, regarder les autres se moquer de lui, les voir rire à cause de sa voix, sa féminité qui faisait si peur aux autres garçons.

D'ailleurs, il n'a jamais vraiment su de quoi ces garçons avaient peur. De se faire violer par lui, Louis, qui était sans doute l'un des plus timides et honnêtes ? Peur de devenir comme lui, un homosexuel légèrement féminisé ? Ca le dégoûtait. Il avait apprit à s'aimer tel qu'il était, ses parents aussi, ainsi que ses amis qui avaient aujourd'hui quitter Poudlard. Heureusement qu'il avait Fred, ce dernier était toujours là pour lui, à lui redonner confiance, à l'aider à réussir à se faire respecter. Mais sans Fred, sans ses amis, Louis avait peur. Peur qu'on le brutalise comme les garçons le faisaient parfois, peur qu'on lui fasse vraiment du mal.

Secouant la tête pour penser à autre chose, le châtain arrangea rapidement sa coiffure tout en arrivant au premier étage. Jetant un regard derrière lui, il aperçut l'escalier se mouver pour aller rejoindre un autre point. Décidément, il devrait rester ici. Soupirant doucement, il se mit à marcher en regardant les murs, puis s'arrêta soudainement, penchant la tête sur le côté. Il avait en face de lui une tapisserie magnifique, à laquelle il n'avait jamais porter attention. Vraiment étrange pour un garçon comme lui. S'approchant doucement, Louis posa sa main sur la splendide tapisserie, quand soudain il se mit à tomber en avant. Fermant fort les yeux en se protégeant le visage, il sentit sous son corps un sol dur et froid. Un léger gémissement de douleur s'échappa de ses lèvres tandis qu'il s'écrasait sur ce sol. Attendant un petit moment avant de reprendre ses esprits, Louis se redressa ensuite doucement, visiblement assit dans le coin d'une pièce noire, froide et dure. Il se frotta d'abords les genoux, cherchant une éventuelle blessure. Pas pour le moment. Posant ses mains sur son visage, il grimaça en sentant un liquide poisseux sur sa tempe, qui semblait partir de son arcade. Il s'était coupé, et cela le démoralisait. A quoi allait-il ressembler quand il sortirait d'ici ? Il avait aussi mal à la pommette, en dessous de l'œil, et à l'épaule, le tout du côté droit.

Une idée lui vint soudainement, et il se mit à chercher sa baguette autour de lui, sans la trouver. Soudainement, il y eut une lumière aveuglante, et un énorme bruit résonna dans ses oreilles. Sursautant, Louis recula vivement dans le coin de la petite pièce, son cœur battant un rythme effréné tandis qu'il essayait d'apercevoir quelque chose. Malheureusement, la lumière avait disparue aussi vite qu'elle était venue, et il y avait quelqu'un avec lui dans cette mini pièce. Se contractant le plus possible, replié sur lui même, il essayait de couper sa respiration pour qu'on ne puisse pas le remarquer. Le jeune Poussouffle avait peur, il se demandait surtout où il était et ce qu'il faisait là. Soudainement, l'autre personne se mit à parler, demandant si il y avait quelqu'un. L'idée de répondre 'Non' lui vint à l'esprit, mais il trouvait ça vraiment débile. Seulement, la voix était féminine, légère, aussi le châtain se détendit un petit peu, sans bouger pourtant de son coin, collé au mur froid et dur.

« O-oui..»

________________________


When you're different, when you're special, sometimes you have to get use to being alone.


Spoiler:
 

Locked in a closet [Pv Louis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Sorcerers' Tales :: Poudlard :: Premier Etage :: Couloirs-